un compteur gratuit pour votre site web

2. L’estomac & l’intestin grêle

Par rapport à leur taille, les équidés sont dotés d’un petit estomac, qui limite la quantité de nourriture qu’ils peuvent prendre en une seule fois. Un cheval de taille moyenne possède un estomac d’une capacité de seulement 15 l, et fonctionne de manière optimale avec un contenu de 7,5 l.

Il faut privilégier, plutôt qu’un ou deux repas importants par jour, soit une alimentation continue soit une succession d’ingestions de petites quantités durant la journée. La raison en est que l’estomac commence à se vider lorsqu’il est au trois-quarts plein, que la nourriture aie été prédigérée ou non.

Le chyme pénètre ensuite dans l’intestin grêle. L'intestin grêle mesure entre 15 et 21 m de long, et peut contenir de 38 à 45 l. Il s’agit donc du principal organe de la digestion, par le biais duquel entre 50 et 70 % des nutriments sont assimilés via le système sanguin.

C’est là que la bile, produite par le foie, se combine avec les enzymes produites par le pancréas et par l’intestin grêle. Les équidés ne possèdent pas de vésicule biliaire, et la bile s’écoule continuellement, ce qui constitue une adaptation à une alimentation lente et continuelle, mais aussi une raison supplémentaire de nourrir les chevaux par le biais de plusieurs petits repas. L'estomac des chevaux doit toujours avoir quelque chose à digérer.

 

signature-site-14.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !