un compteur gratuit pour votre site web

4. Théorie de la digestion

La digestion

Théorie de la digestion

Caractéristiques

- Estomac de 10 à 15 litres, dont seuls les 2/3 sont utilisés, ce qui entraîne une bonne assimilation de seulement 3 à 4 litres d'aliments par repas.

- Nécessité de ne pas avoir de surdents, sous peine de blessures aux joues et à la langue, ainsi que de perte d'appétit.

- Pas de possibilité de vomir (muscle au cardia, entrée de l'estomac, formant le nœud suisse). -

 Salivement dépendant de l'aliment (4 fois son poids pour le foin, 1 fois son poids pour les grains), soit 5 à 50 litres par jour.

- Mastication en fonction des aliments consommés soit 40 mn par kilo de foin.

- Sortie des aliments de l'estomac dés que celui-ci est plein aux 2/3. - Digestion gastrique complète : environ 6 heures pour les aliments n'étant pas poussé dans l'estomac en 1 heure. - Digestion intestinale complète : 4 à 5 jours.
 

Problèmes rencontrés

- Forte excitabilité neurovégétative.

- Surdents : blessures et baisse d'appétit.

- Parasites.

- Maladie ou douleur
 

Précautions

- Étaler un changement de régime (entre le vert et le sec, le traditionnel et l'industriel).

- Adapter la ration du jour de repos pour éviter la myoglobinurie.

- Ne pas nourrir directement sur le sable ou la terre afin d'éviter les "coliques de sable".

- Mettre des morceaux de pierre à sel dans la mangeoire pour ralentir les chevaux gloutons.

- Couper l'eau au retour immédiat de l'entraînement en mettant un doigt dans la bouche du cheval au niveau des barres pour faire entrer de l'air et stopper ainsi le système d'aspiration par pompes.

- Surveiller la déshydrations éventuelle du cheval : pli cutané restant en place puis yeux enfoncés.

 

images70.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.