un compteur gratuit pour votre site web

12. Ski Joering

Une communion entre la nature, le ski, et le cheval, une nouvelle découverte de la montagne ...

 La pratique du skijoering allie glisse et attelage : le skieur est tracté par un cheval qui très maniable s’adapte à tous les terrains (sur neige comme sur herbe).

 Les origines du skijoering remontent à 2500 ans avant Jésus-Christ, date à laquelle on retrouve les premières traces en Suède du « Shörekjöring », ancêtre du skijoering, qui n’est à l’époque qu’un moyen de locomotion.

 Ce n’est qu’à la fin du 19ème siècle que le skijoering devient un sport pratiqué en compétition. En France, l’usage hivernal du cheval disparaît complètement après la guerre 39/45 pour réapparaître il y a une dizaine d’années.

 1.png

 

C’est en 1906, à Saint Moritz en Suisse, qu’eut lieu pour la première fois, de manière informelle, une course de ski joering.

 Aux Jeux Olympiques d’hiver de Saint Moritz en 1928, le skijoering faisait partie des sports de démonstration.

 Depuis, l’Association Française de skijoering sous l’égide de la Fédération Française d’Equitation a décidé de développer ce nouveau sport en organisant des compétitions en France.

 2.png

 

Les différentes formes de pratique :

 Cette nouvelle forme de découverte du ski permet d’apporter une offre différente aux clients skieurs, avec des sensations très variées, de glisse, de vitesse, et de contact avec la nature et le cheval.

 

· Initiation en terrain clos ou découverte sur piste (à deux).

· Balade et randonnée.

· Organisation de compétition.

 

signature-site331-9.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !