un compteur gratuit pour votre site web

3. Jeu de conduite

Les chevaux se chassent constamment les uns les autres, d'un regard, d'un mouvement d'oreille, d'un claquement de la queue ou en levant un postérieur.
 
Ce langage corporel signifie clairement : " Si tu ne t'écartes pas, tu vas connaître le goût de mes dents ou de mon sabot !"
 
Le jeu de "chasse-chasse" vient après celui du porc-épic, car le cheval doit apprendre à s'écarter de votre pression physique avant votre pression mentale. Il s'agit d'un langage de la suggestion, il va automatiquement se heurter à la pression physique d'une longe qui tournoie, d'une cravache levée ou de votre main.
 
Vous ne cherchez pas à le heurter. Mais s'il ne s'écarte pas, cela va le heurter... Il y a là une nette différence que le cheval comprend parfaitement !
 
Si vous frappez un cheval avec intention, il vous en voudra et se rebiffera peut-être. Pire encore, il ne comprendra pas la punition. Mais si vous lui suggérez qu'il s'écarte d'un objet physique et qu'au lieu de le faire, il fonce droit dedans, il apprendra par lui-même qu'il aurait mieux fait de s'en écarter.
 
Le fait de se heurter (ou non) est sous sa responsabilité, ce n'est pas à vous qu'il s'en prendra, et il s'écartera, de lui-même, à la seconde ou à la troisième fois. Ne commettez par l'erreur de mentir à votre cheval, en lui faisant croire qu'il va se heurter à l'objet physique, et en ôtant celui-ci au dernier moment.
 
Le cheval penserait que vous ne respectez pas le contrat, que vous n'allez pas au bout de vos suggestions, et cela l'empêcherait de vous respecter. Il a besoin de savoir que son leader ne ment pas, qu'il est loyal et juste - exactement comme le serait le cheval dominant.
 
Entraînez vous à faire reculer votre cheval en secouant vos doigts dans sa direction (comme si vous envoyez de l'eau) ; placé au niveau de l'épaule, suggérez lui d'éloigner la tête en pointant un doigt vers son oeil ; enfin toujours dans la même position, faites-le pivoter sur son arrière-main de telle sorte qu'il se retrouve face à vous.
 
 
 
Pour cela, faites tournoyer le bout de la longe en direction de sa croupe que vous tapoterez éventuellement au passage. Lorsqu'il vous fait face, caressez lui la tête, laissez lui réaliser qu'il a fait ce que vous souhaitez, puis recommencez.
 
Au bout de quelque temps, votre cheval se déplacera automatiquement pour vous faire face, dès que vous dirigerez un regard appuyé sur son arrière-main.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×