un compteur gratuit pour votre site web

7. Monter sur le cheval

Avec etriers

Monter avec les étriers
1. La technique pour monter avec les étriers est la suivante :
- Régler les étriers à sa longueur.
- Vérifier la sangle pour éviter que la selle ne tourne
- Placer le pied gauche dans l'étrier
- Ajuster les rênes en plaçant la main gauche sur l'encolure du cheval
- Placer la main droite sur le troussequin
- Donner une impulsion avec la jambe au sol pour se mettre en équilibre sur la jambe gauche, s'aider des bras pour se hisser
- Jambe gauche tendu, faire passer la jambe droite par dessus la croupe du cheval sans le toucher
- S'assoir dans la selle
- Placer le pied droit dans l'étrier droit
- Placer ses mains pour tenir les rênes correctement 
Pour faciliter la monte, le corps doit être sur le coté du cheval vers l'épaule. Il faut éviter de monter en étant face au flanc car la monte demande plus d'effort. 
Monter sans les étriers
Pour monter sans étrier il faut être capable de sauter assez haut pour se hisser sur le dos du cheval. La technique est la suivante:
- Se placer face au flanc du cheval
- Placer la main gauche en avant du garrot et la main droite sur le pommeau de la selle (ou sur le garrot)
- Fléchir et donner une forte impulsion sur les jambes pour se hisser
- Basculer le corps vers l'avant pour pouvoir être en appui sur les bras tendus
- Passer dans l'élan la jambe droite par dessus la croupe
- S'assoir sur la selle, ou le dos du cheval sans s'écrouler dessus
- Placer ses mains pour tenir les rênes correctement

1. Monter sans les étriers en donnant la jambe
Lorsque l'on est deux, il est possible de se faire aider pour monter à cheval sans les étriers. Dans ce cas la technique est la même que la précédente mais pour se hisser le cavalier donne sa jambe gauche à son aide en la pliant en arrière. Lors de l'impulsion pour se hisser, la personne au sol lui soutient la jambe et l'aide ainsi à monter.
 
2. Monter à cheval avec un montoir
Pour éviter de tirer sur le dos du cheval, ou lorsque celui-ci est très grand par rapport à la taille du cavalier, il est utile d'utiliser un montoir. Tout objet assez haut et stable peut servir de montoir : souche d'arbre, bloc plastique, marche en bois, tabouret stable.
Le cheval est placé à coté du montoir. Le cavalier monte naturellement comme s'il avait son pied dans l'étrier en passant directement la jambe droite par dessus la croupe du cheval. Il place ses pieds dans les étriers une fois assis sur la selle.
 
Que faire si le cheval bouge ?
Si le cheval bouge ou se recule lorsqu'on veut monter il faut alors le maintenir fermement en tendant bien les rênes avant de monter. Il est possible aussi de le faire tenir par le moniteur.
- Monter à droite
Il est utile d'apprendre à monter à droite. A force de trop s'habituer à monter à gauche, le cavalier devient vite maladroit dès qu'il change de côté. La monte à droite est très utile en équitation d'extérieur.
 
images70.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.