un compteur gratuit pour votre site web

3. L'enseignement

L'ENSEIGNEMENT

Pour beaucoup, l'enseignant doit être à la fois entraineur et cavalier professionnel. Ce sont trois métiers différents qui ne demandent pas les mêmes qualités. L'enseignant ne peut pas être tout à la fois, et comme dit le dicton : "bon à tout, bon à rien".

Cavalier coach

Diplôme : aucun Sensibilité et expérience : consultant qui pratique le coaching
Accompagnement personnalisé permettant d'obtenir plus facilement et plus rapidement, des résultats concrets et mesurables, en se basant sur la science de la maïeutique.

Maïeutique : le coach pose des questions, dit ce qu'il voit, entend, ressent, fait des hypothèses, fait trouver comment faire, oriente, favorise une prise de conscience accélérée des solutions. Technique qui consiste à faire exprimer par une personne des connaissances qu'elle n'aurait pas conceptualisées La maïeutique est appliquée aux personnes qui ignorent qu'elles savent.

Il connait ou non le domaine concerné. Il possède des connaissances en psychologie, communication et management. Coach est un terme employé à tord et à travers à la place d'entraineur Il est en contact avec l'humain. L'action d'un coach est transparente
 

Cavalier enseignant

Diplôme obligatoire : BEES 1°, 2°, 3° / BPJEPS / BFE 1, 2, 3 (brevet d'entraineur) Moniteur d'équitation, instructeur
Reprises collectives et parfois particulières selon des critères et une progression établis par la fédération Entrainement à la compétition d'individus ou d'équipes Encadrement des activités physiques et sportives. L'enseignant utilise des consignes et des conseils, pose des questions, dit ce qu'il pense, ce qu'il faut faire, ce qui est bien ou mal, et comment le faire.

Il a un bon niveau dans sa pratique. Il est expert en pédagogie, ce qui englobe la psychologie, l'empathie (...etc) mais également en théorie c'est à dire toutes les connaissances techniques, tactiques, physiologiques (...etc) tant concernant le cheval que l'être humain.

Il ne monte pas forcément à cheval dans le cadre de son métier, mais doit savoir reprendre une cavalerie difficile, momentanément détressée, et savoir débourrer. Il n'a pas le temps de poursuivre une carrière sportive.
Il est polyvalent; Il a la fibre pédagogique Il est en contact avec l'humain et l'équin. Risque de gouroutisation.
 

Cavalier professionnel

Diplôme : aucun Expériences en concours Réputation Cavalier de compétition
Monte les chevaux de propriétaire au travail Valorise les chevaux de propriétaires en compétition Est parfois propriétaire de chevaux Monte mais n'a pas de compte-rendu à faire.

Doit avoir des résultats en compétition Peut travailler des chevaux pour les revendre. Il est expert dans sa pratique et sa discipline : techniques équestres et aptitudes. Il gagne sa vie en montant des chevaux. Ce n'est pas un loisir qui lui coûte de l'argent. Certaines personnes se trompent de formation et pensent faire le métier de cavalier professionnel en suivant la formation d'enseignant.

Il est en contact avec l'équin. Dans le concret et non dans la psychologie : aucun risque

 

 

images70.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.