un compteur gratuit pour votre site web

5. Interprétations

Qui se cabre quand on le tient par le licol :

Succès difficile.

 

Qui se défait de son licol :

En dépit de toute la peine et de toute la prudence, on échouera.

 

Voir son cheval monté ou conduit par quelqu'un d'autre :

Infidélité dans la famille.

 

Que l'on voit avec un simple harnais attelé à une voiture ordinaire :

Une vie de peine et de travail, mais couronnée de succès à la fin.

 

Avec un harnais de prix à une voiture élégante:

Beaucoup de prestige et de grands honneurs.

 

Prendre le mors aux dents avec une voiture :

L'existence et le ménage sont sérieusement en danger.

 

Faire une chute, tandis que la voiture se renverse:

Perte de l'existence et du bonheur au foyer.

 

Dressé au cirque :

On aura un protecteur puissant.

 

Un poulain :

Un événement qui causera un grand bonheur.

 

Quand il s'agit de chevaux blancs:

Les significations favorables ci-dessus sont renforcées, les significations défavorables affaiblies.

 

Qui mord :

Joie.

 

Crevé :

Pertes.

 

Auquel on met bride et harnais :

On entreprendra quelque chose de nouveau.

 


Monter à cheval:

Augure bien des entreprises amoureuses du dormeur.

 

Si le cheval se trouve richement équipé:

Il indique des profits connexes à une union.

 

Les chevaux attelés ou tout sellés sans cavaliers:

Annoncent une mort.

Même chose si un cheval vous parle.

 

Chevaucher un animal sans frein ou accomplir quelque course échevelée:

Peut signifier une catastrophe à moins que le songe s'achève par une marche calme, mesurée où le dormeur aura bien l'impression de gouverner sa monture.

 

Un malade qui rêve être porté par un cheval dans les bois:

Verra son état s'aggraver.

 

Au contraire s'il se voit parcourir une ville:

Il guérira promptement.

 

Que l'on voit en liberté ou dans un pâturage:

Indépendance.

 

Dans l'écurie :

Aisance.

 

Sellé sans cavalier :

On montera haut dans la vie.

 

Paisible que l'on monte :

On avancera bien et sans obstacle.

 

Turbulent, dont on ne devient pas maître :

On n'atteindra pas son but.

 

Se cabrant ou ruant :

Des difficultés menacent, mais on en viendra à bout.

 

Prenant le mors aux dents :

L'existence ou l'aisance sont compromises.

 

Être assis sur un cheval qui a pris le mors aux dents sans en tomber :

On surmontera sans dommage une situation très dangereuse.

 

Avec lequel on saute un fossé ou un obstacle :

On se débarrassera avec énergie de tous les obstacles.

 

Qui vous jette à terre :

Annonce d'un danger.

 

Que l'on voit faire une chute :

Danger de revers.

 

Qui se presse et flaire si l'on a du pain ou du sucre :

On aura un ami et camarade fidèle.

 

Que l'on conduit par le licol :

Réfléchir avec soin avant d'entreprendre quelque chose, progresser ensuite lentement, mais sûrement en direction du but.

 

signature-site331-36.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !