un compteur gratuit pour votre site web

5. Problèmes Sexuels

Problème sexuels

Que faire lorsqu'une jument n'est jamais en chaleur ?

 

Pendant la saison des amours, certaines juments ne montrent aucun signe de chaleur, en particulier si elles vivent à l'écurie. Cette situation n'a rien d'inquiétant, sauf si la jument est destinée à pouliner.

Il existe actuellement des traitements hormonaux qui peuvent stimuler ou arrêter les chaleurs chez une jument.

 Il faut administrer des médicaments qui aident à supprimer les chaleurs lorsqu'une jument est difficile à maîtriser. Ces produits sont interdits aux chevaux de course. La grossesse est également une des raisons pour que l'animal ne soit pas en chaleur. En administrant un produit pour stimuler la chaleur d'une jument pleine, celle-ci risque d'avorter.

Il est donc conseillé de consulter le vétérinaire si le moindre doute subsiste sur la grossesse de la jument.

 

crbst-2iae87mn-1.png

Que faut-il faire si une jument semble toujours être en chaleur et qu'elle a tendance à monter sur d'autres juments ?

 Alors qu'un hongre a tendance à monter une jument, cette dernière ne montera jamais une autre jument. Il arrive qu'une jument manifeste des signes de chaleur durant toute l'année.

 Si cette situation apparaît dans une période avancée de la saison, un problème hormonal au niveau des ovaires peut en être la cause. Certaines juments ne présentent pas de comportement de chaleur mais elles imitent parfois les étalons en montant d'autres juments ou ont parfois une encolure enflée. Ces symptômes se manifestent parfois à la suite d'une tumeur ovarienne. Le cas échéant, consultez le vétérinaire.

 

Que faire si une jument est toujours en chaleur après avoir été saillie ?

 Dans la plupart des cas, ce comportement révèle une infection génitale. En règle générale, une jument est examinée avant d'être saillie. On évite ainsi que l'étalon contaminé par la jument ne transmette l'infection à d'autres juments. Une jument qui n'a pas d'infection peut en contracter une par l'étalon, d'où un traitement obligatoire.

Une mauvaise conformation ou une lésion de la vulve à la suite de la mise bas peut occasionner un pneumo-vagin (on dit que la jument " prend de l'air "). Ce dernier peut générer des infections qui pourraient rendre la jument stérile. Pour y remédier, le vétérinaire peut suturer la vulve.

 

signature-site331-26.jpg

 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.