un compteur gratuit pour votre site web

3. Les hypodermes

LES HYPODERMES

LES HYPODERMES

Les hypodermes (Hypoderma bovis) infestent exceptionnellement les chevaux, contrairement aux bovins, mais le cas échéant elles leur causent des problèmes douloureux : les célèbres "varrons". Uniquement sur animaux au parc, parc boisé type troupeau en montagne, uniquement dans certaines régions.

Chez les bovins qui sont les hôtes privilégiés de ces larves, elle peuvent se trouver par dizaines voire par centaines ; la larve à maturité traverse la peau vers l'extérieur pour redonner une mouche adulte. Chez le cheval, la larve ne trouve pas l'environnement dont elle a besoin, et meurt sous la peau, c'est une "impasse parasitaire".

L'adulte est une mouche qui ressemble au gastrophile, brune, velue, rayée de jaune et de noir. Les ailes ne sont pas tachées et elles ont une grande nervure transversalo-terminale.
 

La prévention repose sur :

Un pansage régulier en été pour faire tomber les œufs présents sur les poils La mise à la disposition d'un abri où les chevaux puissent se protéger des mouches aux heures les plus chaudes de la journée
Le traitement du varron est du ressort du vétérinaire : il consiste à inciser l'abcès et détruire la larve si elle n'est pas morte. Il ne faut pas chercher à faire sortir la larve soi-même en appuyant ou en incisant, car on risque de léser la larve et de provoquer chez son hôte une réaction allergique brutale

 

images70.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !