un compteur gratuit pour votre site web

39. Les Tares molles

Les tares molles

Les tares molles sont dues à des dilatations des synoviales articulaires ou tendineuses, c'est-à-dire une production excessive de liquide synovial au niveau des articulations ou des tendons.

  • molettes: sur le boulet ou en dessous dans le creux du paturon,
  • vessigons : sur le genou, le jarret ou le grasset.

 

Cette usure ou inflammation peut avoir plusieurs causes : un défaut d'aplomb, une maladie, une infection, un traumatisme, un travail éprouvant ou une évolution répétitive sur un terrain trop meuble.
Les tares articulaires

 

Une inflammation entraine une production anormale de synovie, et créé une hernie visible extérieurement. Les tares articulaires sont souvent dû à un travail intensif sur terrain dur.

Les tares tendineuses
Elles apparaissent au niveau des gaines (manchons synoviales) qui protègent les tendons à certains endroits stratégiques comme l'articulation du boulet . A force de tractions et de frictions, les manchons de synovie des tendons sont malmenés et sécrètent de la synovie excédentaire, ce qui entraine l'apparition de déformations externes .

 

Différentes tares molles :
 

Les molettes : La synovie va dilater la gaine ou se loger dans des cul-de-sac, ce sont les molettes qui sont situées plus bas que le genou ou le jarret.

Les vessigons : Même chose que les molettes sauf qu'ils se situent au niveau du genou, du jarret ou plus haut.

Vessigons carpiens : Se situent sur la face antérieure du genou, en haut, et sur ses faces latérales, en haut et en bas.

Vessigons et Molettes tendineuses : Signes d'efforts mal tolérés.

Déformations tendineuses : Toujours graves car elles sont dues à une atteinte du tendon, en forme de banane.

Molettes du boulet : Causes articulaires, occasionnant souvent la boiterie et sont souvent le signe d'une fatigue de l'animal.

Vessigon rotubien : Il se situe en arrière et en bas du grasset, souvent consécutif à l'accrochage de la rotule.

Capelet : Tumeur disgracieuse de la pointe du jarret est souvent la conséquence d'un cheval qui tape au box ou en transport ou d'un cheval qui a pris l'habitude de s'appuyer contre une paroi pour soulager une douleur de dos en particulier.

Vessigon calcanéen - cunéen - solandres : Ils remplissent les cavités et entourent les contacts articulaires du jarret, en face interne, externe et postérieure. Ils sont tous le signe d'un travail intense auquel une telle articulation ne peut échapper.

 

taresmolles.gif

 

 

signature-site-22.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !