un compteur gratuit pour votre site web

28. La gourme

LA GOURME

La Gourme

C’est l’angine du cheval. Cette maladie est causée par une bactérie appelée “streptocoque”. Les jeunes chevaux l’attrapent plus facilement que les autres et s’en remettent également plus facilement que les vieux.

Symptômes :

- L’appétit fait défaut.

- Température (39,5 à 41°).

- Un jetage purulent s’écoule par les naseaux, d’abord blanc, puis vert (présence de pus).

- Le pharynx et le larynx sont enflammés.

- Toux douloureuse.

Au bout d’un certain temps (6 jours à 3 semaines) et en l’absence de soins, des abcès apparaissent dans le système lymphatique (ganglions), dans la région de la gorge. Plus tard, les ganglions percent, la fièvre tombe et le cheval guérit..
Complications possibles : abcès pulmonaires ou abdominaux. Le diagnostic s’établit avec certitude par analyse laboratoire du jetage.

Comment l’éviter ?

Bien que pénible et spectaculaire (drainage des abcès), l’affection n’est pas trop grave et les chevaux guérissent généralement bien. Il n’existe pas de vaccin dans le commerce, mais on peut toujours faire fabriquer un “autovaccin” dans une université de médecine vétérinaire.

La surpopulation et le manque d’hygiène général sont des facteurs qui favorisent l’apparition de la maladie. Il convient d’isoler les individus atteints et de bien désinfecter l’écurie et le matériel de soin et de pansage. Les jetages peuvent se retrouver n’importe où et contaminer un autre cheval. Traitement par antibiotiques adaptés.

 

images70.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×