un compteur gratuit pour votre site web

6. Le Comtois

Le Comtois

Le Comtois est un cheval de trait par excellence dont les origines remontent à la grande «Race germanique» importée par les Burgondes au Ve siècle.
Les étalons orientaux des espagnols occupant la Franche-Comté lui apportent la distinction qui caractérise toujours la race comtoise.
 
Alors principale richesse de la région, le cheval Comtois sera utilisé au carrosse, pour la cavalerie (dragons), pour l'artillerie, et au trait divers. Il sera prisé par la Suisse et l'Italie et largement réquisitionné lors des guerres de la révolution, du consulat, de l'empire et de 1870.
 
Ses effectifs diminuent alors dangereusement, il est ensuite menacé de disparition, victime de croisements variés. En 1905, l'élevage se régularise et fait appel à l'utilisation de petits étalons Ardennais bai, sans balzane ni en-tête. C'est en 1919 que quelques éleveurs de la montagne constituent le « Syndicat d'élevage du cheval comtois ».
Dès 1925, la sélection se poursuit dans l'indigénat. 
 
-Taille Moyenne : de 1,55 à 1,65 m -Poids : de 650 à 800 kg -Robe : de préférence alezan foncé ou cuivré crins lavés avec un petit en-tête en évitant les larges listes.

 
 
Espèce Cheval (Equus caballus)
Région d’origine
Région Franche-Comté, Drapeau de France France
Caractéristiques
Morphologie Cheval de trait
Registre d'élevage Standard français
Taille 1,50 à 1,65 m
Poids 650 à 800 kg
Robe Baie ou alezane aux crins lavés
Tête Profil rectiligne
Pieds De taille moyenne
Caractère Doux et docile
Autre
Utilisation Principalement la viande, l'attelage et le débardage
 
images70.jpg
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×