un compteur gratuit pour votre site web

7. Le Cheval pour les Petits

Cela fait près de 6.000 ans que l’homme a domestiqué le cheval.

Aujourd’hui, il est devenu l’un de nos meilleurs amis.

 

Il en existe trois sortes :

-         Les chevaux de selle, qui l’on monte pour le plaisir

-         Les chevaux de trait, que l’on utilisait pour les travaux agricoles

-         Les chevaux de courses.

 

Cependant, 1 cheval au monde n’a jamais pu être apprivoisé : le PRJEVALSKI

Qui vit à l’état sauvage en Mongolie.

 Le petit du cheval est appelé Poulain s’il s’agit d’un mâle et Pouliche s’il s’agit d’une femelle.

Le petit aime rester auprès de sa mère, même s’il devient rapidement indépendant.

 

Le cheval ne demande qu’à être monté. Pour cela, il faut d’abord lui poser une couverture sur le dos ainsi qu’une selle munie d’étriers pour y mettre les pieds.

Puis, il faut lui mettre dans la bouche un mors relié à des rênes, indispensables pour diriger le cheval.

 

Après avoir bien couru, le cheval transpire. Il faut donc le bouchonner, c'est-à-dire le frotter avec de la paille pour enlever la sueur et éviter qu’il n’attrape froid.

 

Les chevaux se nourrissent d’herbe, de foin et de graines. Ils mangent par petites rations plusieurs fois par jour et ont besoin de beaucoup d’eau.

Un cheval a également besoin de beaucoup se dépenser, il faut donc de grands espaces pour courir : un pré, une forêt ou même une plage !

 Le cheval est un animal que l’on trouve partout dans le monde à l’exception des pôles Nord et Sud.

Certains habitent des régions chaudes voir désertiques… d’autres dans des endroits ou il peut faire très froid.

En hiver, leur fourrure devient plus épaisse pour leur tenir chaud.

 

On appelle « Robe » la couleur du pelage d’un cheval.

Certaines sont d’une seule couleur : noires, blanches ou alezanes (brun roux).

D’autres au contraire sont multicolores.

Un cheval qui a une robe baie par exemple, a une queue et une crinière noire,

Une robe pie désigne un pelage de couleur noire ou brune orné de grandes taches blanches.

 

Le cheval avec les oreilles pointées vers le haut et la queue redressée est un cheval content.

 Une liste est une bande de poils blancs située sur le chanfrein, c'est-à-dire la partie de la tête allant du front aux naseaux.

 Les jambes blanches s’appellent des balzanes.

 

Quand deux chevaux veulent se montrer qu’ils s’aiment bien et qu’ils sont amis, ils se  frottent mutuellement le cou.

 La mère du poulain, la jument, porte son bébé pendant près de 11 mois, Moins d’une heure après la naissance, le petit essaie déjà de se mettre sur ses jambes, ce qui n’est pas toujours évident.

Il vacille, tombe mais recommence.

Après quelques heures, il trouve son équilibre et peut suivre sa maman dans les prés.

 

En Europe, on se sert encore de chevaux de trait pour labourer les champs ou tirer les carrioles, même si cela devient de plus en plus rare.

 Les chevaux sont également utilisés pour participer à des spectacles ou à des concours.

Leur crinière et leur queue sont soigneusement brossées voire tressées.

 

Pour monter un cheval ou un poney, il faut aller dans un centre équestre, les débutants commencent par faire du manège, avec un moniteur qui tient le cheval par les rênes et le dirige pour vous.

Ce n’est que bien plus tard que vous pourrez gambader dans un pré ou dans la forêt.

 Il existe de nombreuses races de chevaux, le plus petit cheval fait 50 cm de haut et pèse 40 kg ; le plus grand mesure près de 2 m pour un poids de 1 tonne.

 

On appelle poney un cheval dont la taille est inférieure à 1,49 m de haut

 En règle générale, la jument ne donne naissance qu’à un seul petit dont le poids double le premier mois grâce à la richesse du lait maternel.

Le petit ne sera totalement sevré, c'est-à-dire qu’il ne boira plus le lait de sa mère et mangera de l’herbe, que vers l’âge de 7 mois.

Comme tout bébé, un poulain a besoin de beaucoup de repos.

 Qu’ils soient jeunes ou adultes, les chevaux ont besoin de détendre dans les pâturages.

Lorsqu’ils jouent ensemble, les chevaux lèvent haut leurs jambes avant et les agitent, mais quand ils ne sont pas contents, ce sont les jambes arrière qu’ils projettent et gare aux coups de sabots !

 

Quand les chevaux courent, ils donnent une impulsion avec les jambes avant puis rejettent les jambes arrière derrière eux.

 Les sabots d’un cheval sont de la même matière que nos ongles, et, comme eux, ils poussent tout le temps.

Les user est l’une des raisons pour laquelle le cheval doit courir.

Sur un terrain dur, les sabots risquent de se fendre : c’est pourquoi, afin de les consolider, on doit leur fixer des fers avec des clous.

 

Les chevaux sont curieux, quand ils arrivent vers toi les oreilles dressées, c’est qu’ils sont très intéressés par ta personne et aimeraient te connaître.

 Il ne faut pas donner à manger aux chevaux dans les près sans permission, mais si tu y es autorisé, il faut les nourrir d’herbe ou de quignons de pain sec.

Pour cela, mets ta main bien à plat et le cheval prendra tranquillement la nourriture que tu lui tends.

 

Le cheval à trois façons de se déplacer, que l’on appelle des allures :

-         Le pas : l’animal marche tranquillement en posant un pied devant l’autre.

-         Le trot : l’animal sautille et ses membres oscillent par paires croisées.

-         Le galop : l’animal peut aller à plus de 60 km/h en courant.

 

Les chevaux sont des animaux très affectueux entre eux, mais également avec nous.

 

signature-site331-56.jpg