un compteur gratuit pour votre site web

9. Observable & Sécurité

Observalbe et Sécurité

De tous les sports équestres, l'attelage est certainement le plus dangereux, tout simplement parce que le cheval tire une voiture plus large que lui, sans jamais savoir en apprécier la largeur, qu'il est solidaire de cette voiture et que l'on est assis dedans.

Cette remarque n'est pas faite pour faire peur ou décourager, mais pour rester réaliste et rappeler encore le principe absolu de sécurité.

Sur le plan mécanique, cette notion va de la maintenance préventive à la réparation après casse : Voitures et harnais sont concernés, ils doivent être entretenus et adaptés au cheval. L'inconfort rend le travail pénible et par conséquent dangereux.

Sur le plan humain, la sécurité englobe les compétences et les moyens de les mettre en application : le meneur doit savoir se servir correctement de tout le matériel et du potentiel animal dont il dispose.

Il doit être capable de mener autrement qu'avec quelques notions sommaires, accompagnées généralement du "ça va bien se passer, le cheval est gentil". Pour cela il doit être formé par une personne compétence, qu'aucun manuel, ni site internet ne saura remplacer.

 

Contrairement aux apparences données, entre autres par les fims western, il n'est pas simple d'atteler. Dans la presque totalité des cas, quand l'accident se produit, le fautif etait inconscient de l'importance réelle du danger, ou bien, ne se doutait même pas qu'il existait.

 

La sécurité est toujours le souci majeur d'un meneur responsable. Un meneur calme, ordonné et refléchi, est moins dangereux qu'un meneur brouillon, tête en l'air, ou pire, orgueilleux.

 

Un animal insuffisament dressé sera incapable de faire correctement face au moindre problème.

 

Une connaissance élementaire de l'éthologie est indispensable pour comprendre les réactions fondamentales d'un animal et s'y adapter.

 

Dresser un animal ce n'est pas le contraindre à obéir par la force.  La véritable hiérarchie doit être fondée sur la confiance réciproque, alors que l'autoritarisme est à l'origine de presque tous les conflits.

 

Un co-équipier est indispensable : en cas de problème, on ne peut s'occuper à la fois, du cheval, du harnais et de la voiture.

 
Les accidents d'attelage Voiture : mauvais entretien, inadaptation à l'animal provoquant une réaction de rejet, largeur par rapport au cheval Harnais : mauvais réglage provoquant une réaction de rejet, mauvaise qualité, mauvais entretien (casse) Animal : peur ou désobeissance Co-équipier : erreur d'équilibre ou autre Meneur : incompétence à gérer -entre autre- tout ce qui précède, erreur au moment de garnir et atteler Mineur : port de la bombe

 

L'attelage est au dire de ses pratiquants une extraordinaire façon de vivre le cheval, la plus conviviale, la plus merveilleuse, la plus sportive, la plus élégante ... Mais c'est une discipline trop exigeante pour pouvoir être abordée seul, sans l'aide du savoir d'autrui.

 

capturer-copie.jpg

 

capturer-4.jpg