un compteur gratuit pour votre site web

3. Relation Cheval Enfant

RELATION CHEVAL ENFANT

 La relation cheval – enfant

L’élément fondamental et véritable le cheval en lui-même et l’interaction entre l’enfant et lui-même. L’animal n’est pas un simple instrument, il est vivant. Le cheval représente une dynamique d’échange actif ; il se laisse caresser, toucher mais demande aussi d’être respecté, d’être soigné, brossé et nourri. Une relation intéressante et complète s’établit entre l’animal et l’enfant qui sera utile pour développer le sens de la responsabilité et du respect. Pour apprendre à rester en selle, en effet, l’enfant doit nécessairement entre en syntonie avec le cheval et ses mouvements. Cette nécessité stimule la musculature de l’enfant en plus de la coordination et du sens de l’équilibre.

Le rapport de confiance qui s’instaure entre l’animal et l’enfant est également capital. Il est à ce titre important que les enfants en bas âge commencent sur des poneys afin de surmonter les difficultés et les peurs qu’un cheval plus haut et imposant pourrait susciter.

L’activité équestre généralement est pratiquée en groupes avec une mise en avant de l’aspect ludique et sportif qui favorise la maturation sociale et l’adaptation à l’environnement. Une discipline établie est nécessaire au sein du poney club ce qui aide l’enfant dans l’affirmation de sa propre autonomie à travers l’aspiration à se mesurer à la fois avec l’animal et avec ses compagnons, lui permettant ainsi d’acquérir de la confiance en lui dans le cadre d’une évolution de l’autonomie personnelle.

 

Pour quels enfants l’équitation est-elle conseillée ?

 

L’équitation est un sport adapté pour les enfants qui présentent notamment des comportements solitaires, renfermés, mais aussi une certaine passivité, sans entrain, ou qui manquent de confiance en eux, qui se dévalorisent ou sous-estiment leur propre capacité. Le manège est un lieu où se déroule l’activité organisée dans l’espace et dans le temps et qui peut être rassurante pour l’enfant.

L’équitation est aussi un sport adapté pour les enfants impulsifs, qui ont du mal à se concentrer. Ils peuvent en effet trouver une attraction dans le cheval et un centre d’intérêt. L’enfant perçoit qu’au fil des séances sa complicité avec le cheval ou le poney est plus grande, il prend de l’aisance.

La tolérance à l’effort et la perception de la relation avec l’autre, en l’occurrence le cheval, est également importante. Le parcours de développement conduit vers l’acquisition de la sécurité et de la confiance en ses propres aptitudes pour l’enfant sans oublier l’enrichissement de l’expérience et le dépassement des peurs grâce à la conquête de l’autonomie et de la capacité de décider.

 

images70.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !