un compteur gratuit pour votre site web

4. Les 10 Commandements

10 COMMANDEMENTS DE L'ENSEIGNEMENT

Les dix commandements de l'enseignant :
1 - le moniteur doit être à sa place : voir, entendre, être vu, être entendu. Eviter de marcher, sans être figé, à l'extrêmité d'une diagonale en reprise, à l'extérieur du cercle si élèves en cercle, en tête en extérieur pour guider et arrêter.
 
2 - se faire comprendre : les ordres doivent être clairs et précis, mots simples, comparaison, vocabulaire technique avec définitions, phrases courtes, volume de la voix, ton, articulation.
 
3 - les remarques doivent être adressées au profit du plus grand nombre, puis personnalisées. guider l'élève pour qu'il puisse se corriger lui-même, pour qu'il mesure ses progrès, corriger immédiatement toute faute.
 
4 - l'enseignant doit aller du simple au compliqué : instruction décomposée, une seule chose à la fois, du facile au difficile, avec des révisions brèves et fréquentes.
 
5 - les élèves doivent être arrêtés pendant les explications et les démonstrations : l'élève ne peut regarder, écouter et exécuter en même temps, solliciter les différentes mémoires séparement, varier les différentes méthodes d'enseignement pour éviter la monotonie.
 
6 - les élèves doivent être placés en fonction des évènements extérieurs : soleil, autre groupe, parents... Lors d'explications, se mettre dos à l'autre moitié du manège
 
7 - l'enseignement ne doit pas faire d'enjambement (passer de la phase 3 à la phase 6), ne rien oublier, ne pas brûler les étapes, instruction dosée selon les besoins de l'élève pour comprendre chaque nouvel exercice : tout information doit paraitre utile et évidente. Il n'y a pas d'instruction efficace dans l'improvisation.
 
8 - l'enseignant doit revenir en arrière si nécessaire : encourager sans démagogie, signaler le bien comme le mal, ne pas demander l'impossible, faire des critiques constructives (le pourquoi de l'erreur et la manière d'y remedier), sanctionner la paresse et la mauvaise volonté, mais jamais la maladresse (fatigue), avoir le tact d'arrêter une élève à temps en lui redonnant confiance sur un exercice plus simple, contrôler si l'élève a compris et retenu.
 
9 - la sécurité doit être présente et prioritaire en permanence
 
10 - le moniteur doit être un exemple dans son comportement : tenue correcte, courtoisie, attitude naturelle aisée et vivante ; qualités morales et humaines ; qualités sportives : robustesse, endurance, souplesse, techniques ; esprit d'analyse et de méthode : sens de l'observation, psychologie, pédagogie ; conscience professionnelle : amour, foi en son métier.
 
images70.jpg
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.