un compteur gratuit pour votre site web

4. Effet de la domestication

Quel est le comportement normal d'un cheval et peut-il être affecté par la domestication ?

 Les types comportementaux d'un cheval sauvage - ou redevenu sauvage - ont été étudiés en profondeur. Le cheval est un animal grégaire. Dans la nature, les troupeaux de chevaux sont assez réduits et se composent généralement de trois à huit juments, de leurs poulains et d'un étalon meneur. Entre les juments, une hiérarchie est établie.

 

C'est ainsi que la jument dominante décide à quel moment le troupeau va brouter ou va se reposer. Le rôle de l'étalon se limite à mener le troupeau. On distingue également les troupeaux d'étalons célibataires qui vivent à l'état sauvage. Ces groupes de chevaux n'ont pas de meneur. Les poulains mâles et les jeunes juments quittent le troupeau entre deux et trois ans.

 

Les juments sont souvent sollicitées par un étalon célibataire en vue de former un nouveau troupeau. Le cheval sauvage est peu territorial étant donné qu'il migre sur de grandes distances. Ce comportement est en totale contradiction avec celui des ânes.

 

Les ânes qui vivent en troupeaux défendent leur territoire contre d'autres mâles et ne s'accouplent qu'avec les femelles qui se trouvent à leur proximité durant la saison des amours. Il est difficile pour l'homme de saisir l'esprit grégaire du cheval.

 

Outre le fait que la vie en troupeau offre une certaine protection (ne serait ce que contre les mouches), elle présente également d'autres avantages tels que la toilette mutuelle.

 

crbst-1jzpwrom.png

 

 

crbst-k4czd7m2.png

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !