un compteur gratuit pour votre site web

9. L'Elève est Acteur

L'élève est l'acteur de son apprentissage

 

Nul n'apprend s'il n'en a le désir

Nul n'apprend sans comprendre

Nul n'apprend sans effort

On n'apprend à faire qu'en faisant

Le personnage central est l'ELEVE. La transformation de son comportement et de ses connaissances est la seule chose qui interesse l'instructeur - pas son éblouissement, ni celui des spectateurs de la tribune -

Les dix commandements de l'enseignant :

1 - le moniteur doit être à sa place : voir, entendre, être vu, être entendu. Eviter de marcher, sans être figé, à l'extrêmité d'une diagonale en reprise, à l'extérieur du cercle si élèves en cercle, en tête en extérieur pour guider et arrêter.

2 - se faire comprendre : les ordres doivent être clairs et précis, mots simples, comparaison, vocabulaire technique avec définitions, phrases courtes, volume de la voix, ton, articulation.

3 - les remarques doivent être adressées au profit du plus grand nombre, puis personnalisées. guider l'élève pour qu'il puisse se corriger lui-même, pour qu'il mesure ses progrès, corriger immédiatement toute faute.

4 - l'enseignant doit aller du simple au compliqué : instruction décomposée, une seule chose à la fois, du facile au difficile, avec des révisions brèves et fréquentes.

5 - les élèves doivent être arrêtés pendant les explications et les démonstrations : l'élève ne peut regarder, écouter et exécuter en même temps, solliciter les différentes mémoires séparement, varier les différentes méthodes d'enseignement pour éviter la monotonie.

6 - les élèves doivent être placés en fonction des évènements extérieurs : soleil, autre groupe, parents... Lors d'explications, se mettre dos à l'autre moitié du manège

7 - l'enseignement ne doit pas faire d'enjambement (passer de la phase 3 à la phase 6), ne rien oublier, ne pas brûler les étapes, instruction dosée selon les besoins de l'élève pour comprendre chaque nouvel exercice : tout information doit paraitre utile et évidente. Il n'y a pas d'instruction efficace dans l'improvisation.

8 - l'enseignant doit revenir en arrière si nécessaire : encourager sans démagogie, signaler le bien comme le mal, ne pas demander l'impossible, faire des critiques constructives (le pourquoi de l'erreur et la manière d'y remédier), sanctionner la paresse et la mauvaise volonté, mais jamais la maladresse (fatigue), avoir le tact d'arrêter une élève à temps en lui redonnant confiance sur un exercice plus simple, contrôler si l'élève a compris et retenu.

9 - la sécurité doit être présente et prioritaire en permanence

10 - le moniteur doit être un exemple dans son comportement : tenue correcte, courtoisie, attitude naturelle aisée et vivante ; qualités morales et humaines ; qualités sportives : robustesse, endurance, souplesse, techniques ; esprit d'analyse et de méthode : sens de l'observation, psychologie, pédagogie ; conscience professionnelle : amour, foi en son métier.

 

Préparation d'une séance :

1 Analyse :
Objectif à long, moyen court terme ?

2 But :
Que devront savoir faire les élèves en fin de séance ?

Découverte, perfectionnement, renforcement ?
Quelles connaissances techniques ou théoriques faudra-t-il enseigner pour atteindre le but


Les élèves :

Qui ? Culture ? Catégorie ? Âge ? Motivation ? Effectif ? Homogène, hétérogène ? Niveau

L'enseignant :

Qui ?
Quand : à quelle phase en sont les élèves ? Quelle heure ? Quelle saison ?
Comment : choix de la méthode motivée par ?

3 Organisation :

Décomposer les phases successives, les points clefs.
Bilan des moyens : temps, matériel, personnel, quelle aire de travail ?
Cavalerie : homogène et adaptée
Lieu : aire de travail aménagée, adaptée, sécurisée
Définir les mises en situations : exercices ou jeux les plus populaires, performants ou révélateurs. Consignes d'évolution

4 Rédaction de la fiche

Lecture facile,
Révéler la réflexion méthodologique : objectif terminal, objectifs intermédiaires, sous-objectifs...
Etre reliée à l'ensemble du programme
Etre ré-utilisable

5 Vérification, préparation matérielle

Quel résultat ?

Amélioration de la fiche ?

Les questions que le moniteur consciencieux peut se poser à l'issue de chaque leçon :

1 Objectif de la séance :

Atteint ?

En totalité ?

Partiellement ?

Pour quelles raisons ?

2 Structure de la leçon :

Liens avec les leçons précédentes ?

Progression satisfaisante ?
Découpage judicieux ?

Exercices de découverte ?

Durée des phases judicieuses ?
Leçon alternée ?

Équilibrée ?

Variée ?

Attrayante ?
Choix des exercices ?

De leur difficulté ?
Reprise des exercices après correction : satisfaisante ?
Coordination générale de la leçon ?

3 Préparation de la leçon :

Bonne ?

Mentale ?

Écrite ?

Matérielle ?

Modifications à apporter ?

4 Comportement des élèves :

Homogène ou non
Attention, intérêt, enthousiasme, activité 
Qualité de la relation  
Dosage de l'effort physique
Individualisation du travail
Quels élèves ont bénéficié au maximum de la leçon  

Quels sont ceux qui ont éprouvé des difficultés  

Pourquoi ?

Comment y remédier ?

5 Chevaux :

Attribution satisfaisante, Emplacements, Réactions

6 Moniteur :

Attitude ?
Qualités des explications,  

Démonstrations,  

Commandements,  

Tact du ton,  

Audibilité,  

Persuasion,  

Conseils,

encouragements,  

Interventions,

opportunes ou non

 

signature-site331-13.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.