un compteur gratuit pour votre site web

2. Le recule du cheval

Le recule

Faire reculer, tourner ou déplacer un cheval avec un seul doigt.

Il y a un truc simple pour diriger un cheval avec une simple pression d'un doigt sur des points stratégiques.
Nous allons effectuer cette pression graduelle en 4 étapes, il y aura donc 4 sensations ressenties par le cheval. La première sera au niveau du poil, la seconde au niveau de la peau, du muscle et finalement de l'os.

La technique est de faire une pression graduelle avec vos doigts, et assurez-vous de relâcher la tension immédiatement lorsque le cheval cède, même si ce n'est que d'un centimètre ou d'une patte. Remplacer alors la pression par une caresse au même endroit. Le cheval saisira vite que pour retrouver le confort, le mieux est de céder.

Demander peu pour débuter, mais persister lorsque le cheval commencera à comprendre.
Le but est d'obtenir l'écartement du cheval avec un simple effleurement sur le poil du cheval, mais pour débuter vous devrez sûrement utiliser les 4 niveaux de pression, toute votre force et même un objet rigide (non pointu) comme le bout d'un bâton.

Le faire reculer

La 1ere méthode
Avec les doigts ou le bout d'un bâton, effectuer les 4 niveaux de pression, jusqu'a ce que le cheval recule. Même si ce n'est que d'un centimètre, relâcher immédiatement la pression. Demander plus, d'une fois à l'autre.



Deuxième méthode.
Même technique, mais avec vos doigts, pincez le nez du cheval. Ne le poussez pas, contentez-vous de pincer.

 

le faire tourner sur place (partie antérieure)
Avec le doigt ou le bout d'un bâton, effectuer les 4 niveaux de pression, jusqu'a ce que le cheval tourne. Même si ce n'est que d'un centimètre, relâcher immédiatement la pression. Demander plus, d'une fois à l'autre. N'oubliez pas de pratiquer les deux côtés.

 

Le faire tourner sur place (partie postérieure)
Même technique que la partie antérieur. Les chevaux ont un reflex d'opposition sur cette partie du corps, ancré vous bien les pieds pour débuter. N'oubliez pas de pratiquer les deux côtés.

 

Lui faire baisser la tête.
Toujours la même technique, mais avec vos doigts, pincez l'encolure du cheval, ne le poussez pas, contentez-vous de pincer. Si le cheval ne veut vraiment pas, aidez-vous d'une laisse attachée au licol, et tirez vers le bas.


 

images70.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×